Droit du travail : la JOC auprès des oubliés de l’été

Le 19 juillet 2018

Pour les jeunes, le job d’été, c’est souvent la première expérience dans le monde du travail. Parfois, c’est aussi la première expérience d’abus sur leurs droits… Depuis plus de 60 ans, la JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne) ouvre des « Perm’Saisons », des accueils ouverts aux saisonnières et saisonniers dans plusieurs villes balnéaires de France (Ile de Ré, La Baule, Lourdes, Les Sables d’Olonne, Dives-sur-Mer…). Les militantes et militants vont à la rencontre des travailleurs et travailleuses saisonniers tout au long de l’été afin de les informer sur leurs droits.

Pour cette saison 2018, c’est la Perm’saison des Sables d’Olonne en Vendée qui a lancé le coup d’envoi en ouvrant ses portes le 9 juillet dernier. Les autres accueils principalement situés sur les côtes françaises suivront dès cette semaine comme à La Baule. Les militantes et militants de la JOC vont arpenter les rues et les plages de ces sites touristiques à la rencontre des saisonnières et saisonniers en leur distribuant – parfois à l’abri de regards des employeurs… –  le mini guide édité par la JOC « les 11 conseils pour bosser ». Ces derniers  sont également invités à pousser la porte des permanences de la JOC afin de s’informer sur leurs droits, discuter avec d’autres mais aussi rompre l’isolement d’une saison passée loin de chez soi.

Le travail saisonnier est devenu une source de revenu indispensable aux jeunes : 50,3% des jeunes travaillant l’été le font pour vivre le reste de l’année selon une enquête réalisée par la JOC et publiée en 2014.  La JOC observe d’ailleurs ces dernières années une évolution du travail saisonnier qui n’est plus réservé aux jeunes : face au chômage, les contrats temporaires, plus faciles à décrocher, peuvent être choisis pour venir compléter des pensions de retraite trop faibles ou permettre un retour à l’emploi momentané. Il est urgent de faire respecter leurs droits, la JOC réclame depuis de nombreuses années l’augmentation des moyens de l’inspection du travail durant la saison estivale.

Enfin, pour les jeunes militantes et militants de la JOC, issus du milieu ouvrier et de quartiers populaires, les Perm’saisons du mouvement sont l’occasion de découvrir l’engagement, le droit du travail, mais aussi de vivre une expérience collective et des temps de vacances hors de leurs quartiers.

Ecouter l’interview de Lola Mehl, le 23 juillet 2018 sur RCF

Ecouter le reportage à la Perm’Saison des Sables d’Olonne sur RFI

Les propositions de la JOC pour un travail saisonnier qui respecte les droits

  • La formation des jeunes au droit du travail

La JOC milite pour une formation aux bases sur le droit du travail, obligatoire pour chaque jeune en fin de collège, au lycée, en CFA, en études supérieures et tout au long de la vie active. Cette formation doit être adaptée aux publics concernés et permettre à chacun et chacune de connaître les services disponibles en termes d’emploi, de formation, de santé et de démarches administratives.

  • La création de maisons des saisonniers

Les jeunes saisonnières et saisonniers doivent pouvoir avoir des lieux où s’informer sur le logement, la santé, la formation, les droits du travail… La JOC propose la création de maisons qui rassembleraient ces informations, données par les services de l’Etat et des syndicats dans un même lieu. Elles pourraient également rompre l’isolement vécu par les saisonniers et saisonnières.

  • L’augmentation des moyens de l’inspection du travail l’été

L’inspection du travail doit renforcer sa présence sur les sites touristiques durant la saison estivale afin d’assurer le respect des droits de chacun et chacune et l’application de sanctions lorsque des infractions sont constatées.

Les accueils saisonniers de la JOC pour l’été 2018

  • Côtes Normandes (Dives-Sur-Mer) du 29 juillet au 5 août 2018.
  • Ile-de-Ré du 12 au 26 août 2018
  • La Baule-Pornichet du 15 juillet au 24 août 2018
  • Lourdes du 23 juillet au 5 août 2018
  • Sables d’Olonne du 9 juillet au 18 août 2018
  • Grau du Roi du 12 au 26 août

En savoir plus : Eté 2018 : pas de vacances pour les perm’saisons

Télécharger le communiqué de presse

Contact presse 
Asmahan BAUCHET
asmahan.bauchet@joc.asso.fr
Tel. : 01 49 97 00 18