Accueil

La JOC en quelques mots

La Jeunesse Ouvrière Chrétienne est une association de 10 000 garçons et filles issus de milieux populaires. Ensemble, ils discutent, réfléchissent et agissent pour avoir prise sur ce qu’ils vivent et changer ce qui ne va pas autour d’eux et dans la société. Avec 120 fédérations locales, la JOC est la seule association nationale de jeunes de milieux populaires. Elle est gérée et animée par les jeunes eux-mêmes. + d’infos


Actu nationale

Agendas et Calendriers 2016-2017
Agendas et Calendriers 2016-2017
Les Agendas et Calendriers sont en stock depuis un moment déjà, mais la fin de l'année arrive à grand pas et tout le monde n'a pas pu commander le sien. Vous êtes nombreux à avoir demandé qu'ils soient visibles sur le site internet. Chose promise, chose due !       Pour commander le calendrier 2017 ou l'agenda 2016-17 ou encore les deux Télécharge le bon de commande ici et renvoie le, avec ton paiement, directement au siège de la JOC. Pour les adhérents, rapprochez vous de vos Fédés pour bénéficier du tarif préférentiel.

Actu locale

Ciné-débat : Demain
Le Ciné-débat est un outil très utilisé par les jocistes : l’idée est d’inviter des jeunes à découvrir ensemble un film, puis d’animer un échange collectif où chacun peut exprimer la façon dont les thématiques développées dans le film le touchent et résonnent dans sa propre vie. Cette fois le film choisi, c'est Demain [embed]https://www.youtube.com/watch?v=Bk2LnbrXx_I#action=share[/embed] Début 2016, Yannig et Jordi, deux jocistes fondateurs sur la Fédé de Dijon, ont introduit une grande nouveauté et mis la barre très haute en proposant un ciné-débat dans un cadre idéale : une vraie salle de cinéma ! Le débat qui a suivi la projection s’est déroulé,…

Actu internationale

Programme femmes migrantes au Sénégal
Programme femmes migrantes au Sénégal
Aujourd’hui nous souhaiterions mettre en avant des actions de la JOC au Sénégal. Dans le cadre d’un projet coordonné par Caritas Sénégal, la JOC locale a mis sur pied, depuis plusieurs années, un programme d’aide aux femmes qui souhaitent quitter les campagnes sénégalaises pour migrer en ville et trouver du travail. La vie de ces femmes est très dure en zones rurales car elles sont les principales victimes de la pauvreté, faute d’emploi pour elles et d’accès à l’éducation. Beaucoup font donc le choix de partir vers les grandes villes espérant y trouver une vie meilleure. Le problème est que…