Pourquoi nous soutenir

Le mot de la Présidente

En 1927 naissait la Jeunesse Ouvrière Chrétienne (JOC) en France grâce au Père Georges Guérin. Dans le contexte de l’époque, cette intuition l’anime : chaque jeune travailleur, chaque jeune du milieu ouvrier a une valeur inestimable et une place à prendre dans la société.

Cette conviction fait toujours vibrer notre mouvement aujourd’hui. Certes, la société a bien changé depuis les années 1920 mais les difficultés rencontrées par les jeunes, en particulier les plus précaires, sont encore bien trop souvent présentes : difficulté à trouver un emploi stable, un logement, à choisir une voie professionnelle et à s’émanciper en tant que citoyen.

C’est vers ces jeunes que le projet de la JOC est tourné. Elle veut leur permettre de se tenir debout avec d’autres, de prendre conscience qu’ils ont une parole à défendre et que la solidarité et l’entraide peuvent, pas à pas, transformer le monde dans lequel nous vivons en une société plus juste et plus fraternelle. 

Pour mener à bien nos actions, nous avons besoin de vous. Grâce à votre soutien, la JOC peut conduire ses actions et ses programmes en faveur des jeunes, afin qu’ils soient des acteurs à part entière de leur vie et de notre société.

Merci à vous.
Amitiés jocistes,


Lola MEHL

Présidente de la JOC Nationale

Notre mission

ÉMANCIPATION – AUTONOMIE – PÉDAGOGIE – SOLIDARITÉ – CITOYENNETÉ

La mission principale de la JOC est d’encourager l’émancipation et l’autonomie des jeunes qu’elle suit, dans tous les domaines de leur vie.

La pédagogie et la solidarité sont au cœur du mouvement : la JOC incite les jeunes à échanger, à discuter, à l’aller-vers, au vivre-ensemble, à l’engagement et à l’action collective.

Ainsi, les jeunes construisent leur conscience ouvrière, se forgent des convictions et deviennent des militants libres de leurs choix.

Nos actions

FORMATION
Chaque année la JOC propose des formations au sein des fédérations en lien avec l’engagement des jeunes jocistes : conduite de projets, gestion de trésorerie, responsabilité d’équipe. La JOC crée également des outils et des supports pédagogiques pour aider les jeunes à construire leur réflexion sur leur avenir professionnel et le choix d’une formation.

Depuis sa création, la JOC accorde une importance toute particulière à l’apprentissage et se propose donc d’accompagner les apprentis en organisant des journées de réflexion dédiées (« Apprentis tous debout » en 2012, « AvenirS en Chantier » en 2013), la mise à disposition d’informations relatives à leurs droits, etc.

 

EMPLOI
La JOC fournit aux jeunes un accompagnement pour les aider dans leur recherche d’emploi : réalisation de CV, préparation d’un entretien d’embauche, conseils pratiques.
La JOC œuvre par ailleurs pour faire progresser l’emploi localement et au plus près des besoins des jeunes.
La JOC mène aussi de grandes enquêtes d’opinion pour mieux connaître leurs attentes. Ainsi en 2006, les États Généraux pour l’Emploi des Jeunes ont permis de collecter des informations auprès de 31 000 interrogés et d’élaborer la « Charte pour l’emploi des jeunes », qui invite chaque employeur signataire à respecter des principes citoyens en faveur de l’emploi jeune.

 

DROITS
La dignité des jeunes est une préoccupation majeure de la JOC. Cette dignité ne peut exister réellement qu’à travers le respect des droits. Ainsi, depuis sa création, la JOC organise des sessions pour faire avancer les droits des jeunes, comme en 2015 autour de l’évènement « Rassemblés pour nos droits ».
La JOC met également à disposition des livrets et fiches-pratiques relatifs au droit du travail : décrypter une fiche de paie, fonctionnement de l’emploi saisonnier, différents contrats de travail, durée légale du travail, accès à la santé, etc.
Enfin, la JOC a créé des Relais Jeunes Solidaires (RJS), qui accompagnent les jeunes de 16 à 30 ans en situation de précarité, à bénéficier d’aides et à accéder à un emploi.

 

LOISIRS
Convaincue que les loisirs sont une source d’épanouissement personnel et de nouvelles découvertes, la JOC propose des « Vacances solidaires et citoyennes ». Ce dispositif, organisé localement, permet aux jeunes de profiter de quelques jours/semaines de vacances : perm’saisons sur la côte atlantique, camps découverte en région, etc. En fonction de la situation des jeunes (job d’été ou non), les JOC locales proposent de nombreuses activités (visites, weekends sportifs, repas, etc.).
La JOC édite par ailleurs chaque mois une revue AsseZoné, adressée à tous les jeunes du mouvement, qui, en plus d’analyser un phénomène de société ou un fait d’actualité, suggère des idées de sorties, des conseils lecture ou cinéma, etc.

 

RASSEMBLEMENTS
Dès sa création, la JOC a voulu promouvoir le rassemblement de jocistes, autour d’un thème précis, faisant ainsi vivre la « dimension de masse » et pouvant peser dans les orientations politiques.
Quelques exemples de rassemblements récents :
2003 : « on est fait pour s’entendre »
2007 : « Dessine-moi ton Europe »
2009 : « La jeunesse, ça se cultive »
2013 : « États généraux nationaux de l’avenir pro »
2017 : « jeunes privés d’emploi, nous ne sommes rien soyons tout »

Notre financement, vos dons

La JOC est principalement financée par des subventions ministérielles, ainsi que par l’Église. La JOC dispose également de quelques ressources propres : contributions des fédérations, locations de biens immobiliers et campagnes annuelles de collecte de dons.

Les dons collectés par la JOC ne sont pas utilisés pour le fonctionnement de l’association, mais sont systématiquement attribués à des thématiques auxquelles correspondent des projets spécifiques. Ainsi, en 2015 les dons collectés ont servi à organiser une enquête sur le vivre-ensemble dans le cadre de « Quartiers Libres » ainsi que des rencontres intergénérationnelles dans les quartiers.
Depuis 2016 et jusqu’en 2018, les dons collectés sont affectés à la thématique « les jeunes privés d’emploi digne », et permettent notamment de financer les Comités aux Jeunes Privés d’Emploi (CJPE), la promotion de la pétition pour la reconnaissance de la dignité au travail et ont également contribué à la réussite du Rassemblement National du 15 avril 2017 sur le même thème.

Les dons sont essentiels pour permettre à la JOC de mener à bien ses projets d’envergure en faveur des jeunes et assurer sa mission d’éducation populaire.