Appel de la JOC contre la Loi Travail XXL

Le 31 août, le Premier Ministre, Edouard Philippe et la Ministre du Travail, Muriel Pénicaud ont communiqué sur le projet de contenu des ordonnances qui vont modifier le Code du Travail, appelé Loi Travail XXL.  Face aux réformes annoncées, telles que le plafonnement des indemnités prud’homales, la fusion des instances de représentation du personnel.

Le 15 avril 2017, 10 000 jocistes ont débattu ensemble pour créer notre Cahier de Doléances. Constitué de 40 revendications, il donne des solutions concrètes pour chacun·e accède à un emploi digne. Ce Cahier de Doléances présente un véritable projet de société, remettant la femme et l’homme au centre. Les jocistes souhaitent ainsi qu’une société nouvelle et juste advienne, où l’exploitation, l’isolement, la précarité et la discrimination n’existeront plus ; une société où la production et la consommation seront organisées pour servir l’Humanité et pourvoir aux besoins de toutes et tous.

Nos doléances s’opposent totalement au projet de Macron et son gouvernement. Pour exemple :

  • Alors que la réforme prévoit la fusion des instances de représentation du personnel, la JOC préconise dans sa doléance #12 « appliquer le code du travail en renforçant les organes de contrôle au service du·de la travalleur·euse (comité d’entreprise, délégué·e du personnel, CHSCT, syndicats, inspection du travail)
  • Alors que la réforme souhaite changer le régime de licenciement en cas de refus d’un accord collectif et plafonner les indemnités prud’homales en cas de licenciement abusif, la JOC veut, dans sa doléance #5 « renforcer les critères pour limiter les licenciements économiques, en particulier pour les entreprises qui ont des bénéfices ».

Etant donné le profond désaccord entre les aspirations des jocistes et des jeunes du milieu ouvrier et les ordonnances, la JOC appelle à se mobiliser contre la Loi Travail XXL.

La JOC, dans sa lutte pour défendre nos droits, n’est pas seule. Le 5 septembre dernier, elle a participé à une interorganisation. Avec 14 autres organisations, la JOC a rédigé un communiqué de presse. L’interorganisation appelle tou·te·s les jeunes à se mobiliser lors des manifestations le 12 septembre, dans des cortèges unitaires.

Consultez l’appel de l’interorganisation !