manifester en solidarité avec les migrants

Samedi 26 novembre à 15h, la JOC de Nantes invitait à manifester en solidarité avec les migrants.

Depuis plusieurs mois maintenant, les migrants se pressent par milliers aux portes de l’Europe. Fuyants la guerre, la faim ou les maltraitances, ils tournent leurs regards, pleins d’espérance, vers le vieux continent.

Parmi eux, beaucoup de jeunes à la recherche d’un avenir plus radieux. Certains, comme Momo, sont portés par le désir d’aller à l’école, d’autres fuient les combats ou l’exploitation. Mais tous décident de quitter leurs familles, leurs pays, et de traverser des territoires entiers, d’éprouver la fatigue, le froid et la faim pour venir en France, en espérant y trouver un futur plus radieux.

Nous, jocistes, réaffirmons que l’accueil des migrants et, notamment des jeunes migrants isolés, est une composante de la solidarité des peuples, composante essentielle des valeurs de notre mouvement et de l’Église. Nous refusons de laisser ces jeunes vivre dans des squats insalubres ou dans la rue. Depuis plusieurs années, plusieurs jeunes migrants isolés ont rejoints la JOC et participent à la vie du mouvement. Par leur présence, ils nous interpellent sur ce que cela veut dire d’être un jeune étranger aujourd’hui en France. Aussi, ce samedi à 15h, nous appelons à manifester à leurs côtés pour leur témoigner notre soutien et notre amitié.

Ami(e)s jocistes, donnons-nous rendez-vous ce samedi 26 novembre 2016 à 15h au miroir d’eau à Nantes pour manifester publiquement notre engagement aux côtés des mineurs isolés. Venons avec un tee-shirt JOC pour signifier notre présence.

Nous inviterons celles et ceux qui le souhaitent à se joindre à nous, par la suite, sur les temps de remplissage d’enquête.

L’Equipe fédérale de Nantes