#jesuischarlie

C’est avec une grande émotion et une profonde tristesse que la Jeunesse Ouvrière Chrétienne a appris l’attentat qui s’est déroulé dans les locaux de Charlie Hebdo ce mercredi 7 janvier 2015.

C’est une attaque contre la liberté d’expression, contre la République et la liberté de la presse que rien ne pourrait justifier.

Nos pensées vont en premier lieux aux familles et aux proches des 12 victimes. La JOC de France s’associe à la solidarité nationale et même internationale exprimée depuis le drame.

Message du Pape François au Cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, suite à l’attentat contre Charlie Hebdo du mercredi 7 janvier 2015.

« Apprenant le terrible attentat survenu à Paris au siège de Charlie Hebdo, faisant plusieurs victimes, Sa Sainteté le Pape François s’associe par la prière à la peine des familles endeuillées et à la tristesse de tous les Français. Il confie les victimes à Dieu, plein de miséricorde, le priant de les accueillir dans sa lumière. Il exprime sa profonde sympathie aux personnes blessées et à leurs familles, demandant au Seigneur de leur apporter réconfort et consolation dans leur épreuve. Le Saint-Père condamne une nouvelle fois la violence qui génère tant de souffrances, et demandant à Dieu de faire le don de la paix, il invoque sur les familles éprouvées et sur les Français le bienfait des Bénédictions divines.»

Message interreligieux

« Alors que prend fin la rencontre romaine des quatre Imams de France, qui ont participé avec la délégation de la Conférence épiscopale française à l’Audience générale d’hier, les participants, choqués par l’odieux attentat qui, le 7 janvier 2015, a visé le siège de la publication Charlie Hebdo, désirent encore une fois s’associer aux paroles prononcées par le Pape François pour dénoncer la cruauté et la violence aveugle. Comme lui, nous invitons les croyants à manifester par l’amitié et la prière leur solidarité humaine et spirituelle envers les victimes et leurs familles. Dans ces circonstances, il convient de rappeler que sans la liberté d’expression, le monde est en danger : il est impératif de « s’opposer à la haine et à toute forme de violence qui détruit la vie humaine, viole la dignité de la personne, mine radicalement le bien fondamental de la coexistence pacifique entre les personnes et les peuples, au delà des différences de nationalité, de religion et de culture. » (François, 7 janvier 2015). Les responsables religieux sont appelés à promouvoir toujours davantage une « culture de paix et d’espérance », capable de vaincre la peur et de construire des ponts entre les hommes. Considérant l’impact des moyens de communication, ils invitent leurs responsables à offrir une information respectueuse des religions, de leurs adeptes et de leurs pratiques, favorisant ainsi une culture de la rencontre. Le dialogue interreligieux demeure la seule voie à parcourir ensemble pour dissiper les préjugés. »

Son Em. Cardinal Jean-Louis TAURAN,Mgr. Michel DUBOST,M. Tareq OUBROU, M. Azzedine GACI, M. Mohammed MOUSSAOUI, M. Djelloul SEDDIKI P. Christophe ROUCOU Vatican, 8 janvier 2015

Je suis… Charlie, Charb, Cabu, Georges, Tignous, Honoré, Bernard, Elsa, Frédéric, Michel, Ahmed, Franck Clarissa, Yoav, Philippe, Yohan, François-Michel !