Conseil international de la CIJOC : retour en Afrique avec la JOC du Togo

Ce samedi, retour en Afrique avec le Togo.

La JOC est arrivée en 1953 au Togo et a connu un fort développement. Elle a été dissoute en 1972 au profit de la « jeunesse du rassemblement du peuple togolais ». La JOC renaît au début des années 80 en remettant en cause tous ses acquis. En 2006, il y a eu une campagne d’année pour promouvoir le certificat de fin d’apprentissage et faire qu’il soit reconnu au Togo et dans les pays alentours.

Aujourd’hui la JOC du Togo réunit 400 jeunes de 18 à 32 ans à travers 4 diocèses, la majorité des jeunes se rencontrant au nord du pays.

A l’approche des élections présidentielles et législatives, une formation civique s’est organisée dans les grandes villes du pays pour promouvoir la démocratie, la non violence et les droits du citoyen.

Depuis 4 ans une campagne sur les apprentis est menée. Elle permet de mieux faire connaître les droits et devoirs des apprentis auprès des patrons et des jeunes.

François et Amélie,
Vos reporters, jocistes sans frontières