Le 16 octobre, à vos enquêtes !

L’enquête fait partie de l’ADN du mouvement ! Depuis ses débuts, la JOC a donné la parole sur une thématique spécifique à la vie des jeunes en menant l’enquête. Avoir des chiffres, représentatifs de la jeunesse, c’est important pour se faire entendre et c’est un moyen de faire découvrir de nouvelles réalités.

L’objectif est d’en faire remplir le plus possible afin de donner du poids aux résultats et aux revendications de la JOC. L’enquête est (aussi) un outil « d’aller-vers » pour rencontrer de nouveaux jeunes et leur faire découvrir le mouvement.

Dans cette perspective, Ajoutons des couleurs au tableau le 16 octobre ! Partout, proposons l’enquête aux jeunes qui nous entourent ! C’est une journée nationale destinée à vivre des allers vers dans vos lieux de vie. Ce jour-là, pas besoin de se réunir en fédération, chaque jociste est invité à proposer l’enquête là où il est : à l’école, au travail, au foyer, au club de sport ou de musique, à l’aumônerie, dans un bar,… Après avoir fait remplir l’enquête, prenez-vous en photo afin de partager sur les réseaux sociaux avec le #EnquêteJOC.

Les militantes et militants ont jusqu’au 15 novembre 2019 pour la faire remplir ! Pour dépouiller les enquêtes ou y répondre en ligne : http://bit.ly/enquete2019JOC

Télécharger l’enquête

Le 16 octobre tu fais quoi ?

« Le 16 octobre je serai au lycée, je compte y faire remplir les enquêtes. Je suis très engagée dans mon lycée, je suis délégué du conseil de vie lycéenne. En étant engagée dans mon établissement j’ai pu parler à beaucoup de monde, notamment de la JOC, je pense que le fait que mes amies et connaissances m’ont déjà entendu parler de la JOC va m’aider à faire remplir l’enquête plus facilement. Je vise 20 enquêtes remplies ce jour-là, en espérant peut-être plus ! Pour faire remplir les enquêtes je vais commencer par mes camarades de classe, puis mes amis et enfin je les ferais remplir au coin fumeur, parce que c’est le lieu ou le plus de lycéen se retrouve lors des pauses. »

Bérénice

« Au Havre, nous sommes deux nouveaux fédéraux, Alexandre et moi. Alexandre est en BTS en alternance et je suis en Terminale au lycée. Nous avons pensé que la journée du 16 octobre pouvait restreindre celles et ceux qui ne peuvent se rendre disponible ce jour-là, nous avons donc allongé cette journée de mobilisation à la semaine du 14 au 19 octobre pour permettre à un maximum de jeunes d’y prendre part ! Au lycée, j’emporterai des enquêtes pour la faire remplir aux copains et copines, et puis, en fonction de mes activités cette semaine-là, je la ferai remplir aux jeunes que je rencontre. »

Luc, 17 ans, JOC Le Havre

Et vous ? Racontez-nous, où serez-vous le 16 octobre ? communication@joc.asso.fr