Vœux à la Jeunesse, les annonces de François Hollande

Hier, lundi 11 janvier, le président de la République présentait à Radio France ses vœux à la jeunesse et aux forces de l’engagement. Il a notamment présenté des pistes pour que développer les liens entre jeunes et engagement

le-president-francois-hollande-lors-de-ses-voeux-a-la-jeunesse-et-aux-forces-de-l-engagement-a-paris-le-11-janvier-2015_5495948

A son arrivée à l’Élysée en mai 2012 François Hollande avait fait de la jeunesse la priorité de son quinquennat. Presque  4 ans après les résultats sont plutôt mauvais notamment en matières de chômage ou les moins de 25 ans frisent les 25%. A défaut de mesures concrètes sur ce terrain, le chef de l’état a détaillé des mesures pour renforcer le parcours de citoyens des jeunes afin qu’ils puissent notamment mieux s’engager dans le monde associatif.

Service civique
Le président a annoncé une augmentation du budget du service civique. Il passera de « 300 millions d’euros aujourd’hui » à « plus d’un milliard d’euros en 2018 », avec l’objectif qu’il puisse accueillir « près de 350.000 jeunes par an » d’ici trois ans. Créé il y a cinq ans, il mobilise aujourd’hui à peine 70.000 jeunes de 16 à 25 ans.L’objectif fixé d’ici trois ans est de 350 000 jeunes par touchés.

Il souhaite également renforcer l’agence du Service Civique. Elle deviendra un « Haut commissariat à l’Engagement ». La volonté du gouvernement est de recueillir plus de propositions de missions.Aujourd’hui, on compte quatre demandes par mission proposée. Proposer des missions deviendra ainsi « une obligation pour les administrations, les ministères, les collectivités… »

Création du parcours citoyen généralisé
Ce parcours, irait de l’école élémentaire jusqu’à la terminale, a annoncé François Hollande. Il comprendra  300 heures d’éducation morale et civique sur l’ensemble de la scolarité. Il fera l’objet d’une validation au brevet. Il « se poursuivra en dehors de l’école » et « jusqu’à l’âge de 25 ans ». Pour le suivi de ce parcours, chaque jeune se verra, dès la rentrée 2016, remettre « le jour de ses 16 ans » un « livret citoyen » qui « retracera l’histoire de tous ses engagements ».

Favoriser les stages de 3è dans les associations
Il est « de plus en plus dur pour les collégiens d’effectuer un stage de 3e en entreprise. François Hollande souhaite donc que les élèves puissent le faire « aussi largement que possible dans les associations ».