Fédérales et fédéraux, une belle session 2019 !

Du 22 au 24 février, une quarantaine de fédérales et fédéraux de toute la France se sont retrouvés au Mans pour se former à leur responsabilité. Pendant trois jours, elles et ils ont pris le temps de faire connaissance, de relire leur mission et de vivre des moments conviviaux !

  • Relire pour faire grandir les jocistes

Durant cette session, les responsables de fédération ont été invités à relire le parcours d’une ou un jociste de leur fédération. Ce fut l’occasion pour eux d’être attentifs ou attentives au cheminement du jociste dans les différentes dimensions de la JOC. Elles et ils ont découvert le processus éducatif de la JOC, un outil permettant de faire le lien entre la vie des jeunes et le projet de la JOC ainsi que la fiche JOC Ecole de Vie, qui est un outil de relecture de la vie des jocistes dans tout ce qui fait leur vie. Suite à cette relecture, les fédérales et les fédéraux étaient invités à construire un temps pour faire grandir les jeunes de la fédération sur un sujet ciblé suite à la relecture pour permettre de grandir dans les convictions ouvrières et chrétiennes, notamment.

  • Vous avez dit convictions ?

En confrontant des propositions de différents programmes de partis politiques aux élections européennes de 2014, les fédérales et les fédéraux se sont rendus compte qu’il existait différents points de vue et visions du monde. Cela leur a permis de se situer et de se forger un avis. Ensuite, elles et ils ont partagé à partir de témoignages issus des outils Impose ta Voix – comprendre le syndicalisme et Impose Ta Voix – comprendre la politique. A partir de ces récits, les fédérales et les fédéraux ont été invités à exprimer leurs convictions ouvrières et chrétiennes et à s’interroger pour permettre aux jeunes de cheminer pour s’affirmer militant ouvrier chrétien.

  • Débattre !

Le Livre « La Vie devant nous » a été présenté et chaque jociste a pu lire un récit et partagé ce qui les avaient marqué. Lors de la SRF, les responsables de fédération ont vécu un débat, inscrit dans le cadre du grand débat national. Comment permettre une meilleure participation et prise en compte des jeunes dans la démocratie ? Comment favoriser l’autonomie des jeunes ? Après un temps d’analyse, les jeunes ont pu faire des propositions et débattre ensemble. Monseigneur Stenger, évêque de Troyes et évêque référent de la JOC au niveau national, est venu partager une après midi avec les participantes et participants de la session. Ce fut l’occasion d’entamer un dialogue et de redire en quoi la JOC est une chance pour l’Eglise !

Durant le week-end, les fédérales et fédéraux ont également commencé à préparer le Conseil National du printemps 2020, en répondant à une enquête sur leur responsabilité, la réalité de la fédération mais aussi leur conception du projet de la JOC.

Les jeunes sont repartis avec la joie d’avoir plein d’idées pour leurs fédérations et d’avoir pu vivre entre eux, par eux et pour eux pendant trois jours !

Prochain rendez-vous pour l’Assemblée Générale Nationale du 11 au 13 mai 2019 !

Lire aussi : Traçons nos vies En février esquissons l’enquête !