Programme femmes migrantes au Sénégal

Aujourd’hui nous souhaiterions mettre en avant des actions de la JOC au Sénégal.

Dans le cadre d’un projet coordonné par Caritas Sénégal, la JOC locale a mis sur pied, depuis plusieurs années, un programme d’aide aux femmes qui souhaitent quitter les campagnes sénégalaises pour migrer en ville et trouver du travail. La vie de ces femmes est très dure en zones rurales car elles sont les principales victimes de la pauvreté, faute d’emploi pour elles et d’accès à l’éducation. Beaucoup font donc le choix de partir vers les grandes villes espérant y trouver une vie meilleure. Le problème est que sans formation ni expérience, les femmes se retrouvent souvent dans des situations plus désastreuses que celles qu’elles ont laissées derrière elles.

Dans ce contexte la JOC du Sénégal a créé le CAEM (conseil d’appui aux employées de maison) pour permettre aux jeunes femmes d’accéder à l’alphabétisation, de faire diverses formations techniques, de découvrir et maîtriser leurs droits.

Grâce à ce programme, le phénomène de pauvreté et de migration dans la région de Dakar tend à se réduire. Les femmes mettent en place des activités génératrices de revenus dans leurs villages et ne se sentent plus obligées de migrer, quand à celles qui migrent, elles ont plus de cartes en main pour s’en sortir.

Le projet dans sa globalité a un bilan très positif, il permet de faire reculer la pauvreté et d’améliorer la vie des femmes. Aujourd’hui le secours catholique souhaite le faire perdurer avec un plan 2016-2018 de consolidation des acquis et de pérennisation des activités profitant aux femmes qui ont migré comme à celles qui sont restées dans leurs villages.