CJPE : les privés d’emploi s’organisent !

Depuis septembre 2016, la JOC a lancé les CJPE (Comités de jeunes privés d’emploi). Ce sont des permanences où les jeunes se rencontrent et échangent sur ce qu’elles et ils vivent. De nombreux CJPE ont déjà vu le jour à Maubeuge, Lille, Lourdes, Cherbourg, Valence, Mulhouse, Arras, Rouen, Landerneau, Cholet…

Et d’autres sont encore à créer ! Les privés d’emploi y trouvent un lieu d’écoute, de partage et d’entraide mais c’est aussi un lieu où elles et ils peuvent se fédérer et porter collectivement des revendications. Dans ces permanences, le groupe permet de prendre conscience qu’être privé d’emploi n’est pas une situation isolée, que la privation d’emploi n’est pas de leur fait mais bien le résultat d’un système économique qui ne permet pas à chacun et chacune d’accéder à un emploi digne.

A Mulhouse, Antonin, responsable du CJPE, rencontre de nouveaux jeunes chaque jour : « je vois une jeunesse qui veut s’en sortir : loin des préjugés qui disent que les chômeurs et chômeuses sont des fainéants ! ». En Bretagne, du côté de Landernau, le CJPE se retrouve chaque mois. Un endroit où les jeunes prennent d’abord conscience de leurs situations, échangent sur leur rapport au travail, partagent leurs galères, avant de passer à l’action.

Les 8 et 9 avril, les responsables de CJPE se retrouvent à Paris pour un second weekend. Les jeunes, à des étapes différentes de leurs projets, vont échanger entre eux sur leurs pratiques, partager leurs bons plans, les partenariats possibles localement… Lors de ces deux jours, les jeunes vont également prendre le temps de s’arrêter sur leur responsabilité, sur la manière de travailler avec l’équipe fédérale et vont poursuivre la construction de la charte des jeunes privés d’emploi.

Vous êtes responsable CJPE ou vous souhaitez en créer un sur votre fédération ? Contactez-nous et inscrivez-vous ! contact@joc.asso.fr