Nous ne sommes pas à vendre !

Parole du Mouvement 01/03/2022

Dans 40 jours, nous élirons la prochaine ou le prochain président de la République. La campagne électorale est en cours depuis quelques mois mais nous, jeunes du milieu ouvrier et des quartiers, sommes inquiets. A ce jour, aucun candidat susceptible de remporter la majorité des voix n’a de programme concret et ambitieux pour les jeunes.

Aujourd’hui nous n’avons que des chiffres : quand l’un nous promet 670€, un autre propose 1 063€ et un troisième 5 000€. Les propositions des candidats et futurs décideurs politiques ne sont que des simples sommes allouées selon des critères. Nous ne sommes pas à vendre !

Où sont les propositions concrètes pour améliorer la qualité de vie des jeunes (meilleur accompagnement, logement étudiant décent, etc.) ?

Où sont les propositions concrètes pour garantir un avenir pour tous les jeunes ?

Où sont l’inclusion et la prise en compte des problématiques liées à la jeunesse ?

Nous avons besoin de moyens financiers, c’est vrai. Mais, nous avons surtout besoin de mesures qui nous aident à construire notre vie librement. Nous avons besoin de savoir que nous avons le droit de nous tromper sur le chemin de notre orientation et que nous ne serons pas sanctionnés. Nous voulons pouvoir vivre et non survivre quelle que soit notre situation : scolaire, étudiant, jeunes privés d’emploi, jeunes privés d’emploi digne… Nous voulons tous être inclus dans des politiques globales dont nous serons les premiers utilisateurs.

Nous ne sommes pas les citoyens de demain mais ceux d’aujourd’hui ! Et il est grand temps que les candidats parlent de nous et de notre avenir car notre vie n’a pas de prix !

Parole du Mouvement