On va te faire aimer ton quartier

on va te faire aimer ton quartier
Le livret « On va te faire aimer ton quartier » de la JOC d’Angers est le fruit d’un an et demi de travail. Tout à commencer en septembre 2015, avec la Campagne Nationale d’Action de la JOC, Quartiers Libres. Le thème visant à promouvoir et développer le vivre ensemble dans les quartiers.

 

Pour mener à bien cette campagne d’année, nous avons commencé par nous rendre dans tous les quartiers d’Angers, avec pour objectif de donner la parole aux jeunes. Ainsi nous avons fait remplir de septembre à décembre, plus de 500 enquêtes. Après avoir fait remplir ces enquêtes, nous les avons dépouillées et nous avons analysé les résultats. Avec les autres responsables, nous nous sommes dit qu’obtenir des chiffres c’était bien mais que le principal pour nous, c’était de pouvoir donner la parole aux habitants. Ce sont eux qui sont acteurs du vivre ensemble dans les quartiers, ainsi leur parole a une grande importance.

Nous avons décidé d’aller plus loin ! Nous avons décortiqué plus attentivement les résultats et grâce à eux, nous avons relevé cinq thèmes qui préoccupaient particulièrement les jeunes : le vivre ensemble, l’orientation, le travail, l’insécurité et l’action.

Pour chacun de ces thèmes, nous avons recueilli des paroles de jeunes et nous avons construit une « exposition participative ». Cette exposition, comprend sept panneaux. Le premier explique la JOC et sa démarche, le deuxième expose les résultats de l’enquête avec une analyse et les cinq derniers, retracent les cinq grands thèmes avec pour chacun d’eux, une réaction de la JOC, des paroles de jeunes et surtout une grande partie blanche avec une question ouverte. L’objectif de cette partie vierge était de continuer à donner la parole aux jeunes, en les invitant à y inscrire des récits de leur quotidien. Pour mener à bien cette exposition participative nous avons sollicité toutes les maisons de quartier d’Angers pour pouvoir l’afficher. Au final, l’exposition a été proposée dans cinq maisons de quartier et à différentes occasions, telles que le rassemblement régional de la CFDT jeune ou le 1er Mai. Elle a ainsi touché une centaine de jeunes.

Faire une grande exposition c’était très chouette, mais nous ne voulions pas en rester là. Avec les copains jocistes, nous nous somme alors mis autour d’une table pour réfléchir à la façon la plus adéquate de valoriser toutes ces belles paroles de jeunes que nous avions collectées. L’idée que nous avons eue, fut celle d’un recueil.Grâce à un ouvrage papier nous pourrions inscrire l’ensemble des paroles des jeunes et les transmettre facilement.

Afin de construire notre projet et de passer à l’action, nous nous sommes réunis à une vingtaine de jocistes, pendant deux jours. Ce fut l’occasion de relire, rassembler les paroles de l’exposition, reprendre les résultats de l’enquête et réaliser des récits de vies. Pouvoir découvrir tous ces instants, tous ces fragments de vies et les réunir dans un livret commun a été un moment exceptionnel pour créer des liens entre les jocistes, dans l’objectif de porter haut et fort la parole des copains. Ce weekend a également été l’occasion de s’assoir autour d’une table et de réfléchir collectivement. Nous avons commencé par une tempête de cerveaux pour échanger sur ce que nous voulions mettre ou non dans ce livret. Ensuite, nous nous sommes demandés à quoi il servirait et à qui il se destinerait. Petit à petit, il est ressorti que le livret devait bien évidemment contenir toutes les paroles de jeunes collectées, sans exception, pour représenter fidèlement les jeunes des quartiers. Il nous semblait également important que les jeunes de la JOC puissent réagir sur chaque thème, apporter leurs convictions et proposer les actions qu’ils aimeraient mettre en place pour améliorer le vivre ensemble dans les quartiers.

Pour donner une haute résonance au livret, nous voulions absolument que les acteurs locaux des quartiers puissent y être sensibilisés afin qu’ils prennent connaissance de ce que vivent les jeunes. La meilleure façon d’opérer était d’organiser une grande soirée de lancement, pour présenter notre travail et organiser un échange sur les cinq grands thèmes.

Parallèlement à la réalisation du recueil, nous nous sommes lancés dans la préparation de cette soirée. Nous voulions inviter un maximum de jeunes des quartiers mais également d’acteurs locaux du vivre ensemble. Pour les acteurs locaux c’était relativement facile, avec internet on trouve sans difficultés les coordonnées de chacun. Le plus dur était certainement d’avoir la présence de M. Béchu, Maire d’Angers. Mais grâce à un coup de chance lors d’un forum des associations, M. Béchu s’est arrêté sur notre stand, pour échanger avec nous sur nos projets. Lorsqu’il a entendu parler de notre livret, il a tout de suite été enthousiaste et nous a proposé de nous rencontrer une fois le livret finalisé. C’était une très belle opportunité que l’on n’a pas laissée passer.

Pour mobiliser les jeunes, en revanche, c’était nettement plus compliqué. Ainsi, nous avons organisé, une semaine avant la grande soirée, une « perm’mobilisation », qui devait aider à inviter les jocistes et aussi à les pousser à ramener tous leurs copains. Pour toucher largement les jeunes, nous avons collé un grand nombre d’affiches dans les quartiers et nous avons contacté RCF pour une émission de radio.

Une fois les invitations et la mobilisation réglées, nous attendions juste d’arriver au jour J. Pour la soirée, nous souhaitions présenter notre livret mais aussi donner la parole à des intervenants et surtout aux jeunes. Ainsi pour introduire chaque thème développé dans le recueil, nous avons commencé par une courte vidéo avec des paroles de jeunes, puis un intervenant enchainait pour nous apporter ses connaissances et ses attentes et enfin un jociste venait témoigner.

Cette soirée s’est déroulée le 02 décembre 2016 dans le quartier de Monplaisir à Angers. Elle a permis de rassembler un peu plus de 40 jeunes et 40 acteurs locaux des quartiers, dont le Maire d’Angers, l’adjoint à la jeunesse et à la vie associative, la secrétaire départementale de la CFDT, le vicaire général du diocèse, le secrétaire international du MRJC…

La soirée a été une véritable réussite. Nous avons présenté notre livret à un grand nombre de personnes, fait parler de la JOC et mis en lumière la parole de près de 700 jeunes. Nous avons  également pu discuter, avec chacun, des actions que nous mettons en place ou que nous développerons cette année : perm’JOB, perm’saison, RN de la JOC…

Pour la petite anecdote, le maire d’Angers a tellement apprécié notre engagement qu’il nous à invités à venir le rencontrer prochainement au conseil municipal afin de pouvoir continuer à échanger sur notre livret et sur les actions que nous voulons mettre en place.

Désormais il ne nous reste plus qu’à concrétiser toutes les idées d’actions que nous avons développées à travers ce livret. Autrement dit, il nous reste encore pas mal de boulot !

img1

Ps : Si vous êtes intéressés par le livret, n’hésitez pas contacter le responsable de la fédération d’Angers, à l’adresse joc.49@laposte.net
Une participation de 6€ est demandée.