La JOC à l’international : la CIJOC

À l’occasion du prochain Rassemblement européen des militantes et militants organisé par la CIJOC, à Porto en Juillet 2019, nous avons demandé à Amélie Peyrard de nous parler de cette structure dont elle a été la Présidente de 2012 à 2016.

La Coordination internationale des jeunes travailleurs chrétiens (CIJOC) est une organisation internationale qui a pour mission spécifique l’évangélisation, l’éducation et l’action parmi les jeunes travailleurs. Également connue sous le sigle ICYCW, elle coordonne près de 50 mouvements nationaux JOC de différents pays du monde, dont la JOC de France, qui en est un membre fondateur.
Un peu d’histoire…
Après sa création en 1925 par Joseph Cardijn en Belgique, la Jeunesse Ouvrière Chrétienne fait rapidement des émules en Europe et dans le monde : Elle voit le jour en France en 1927, puis en Catalogne en 1934, en 1937 en Angleterre… C’est en 1957, à l’occasion du tout premier Rassemblement International des JOC, à Rome, qu’est créée la JOCI (Jeunesse Ouvrière Chrétienne Internationale). Jusqu’à sa mort, Cardijn restera vigilant à la dimension internationale de la JOC. Il dira : « La J.O.C. a toujours été internationale par l’esprit et par l’action. Sa conception même du jeune travailleur est universelle et ne supporte pas de limites ». En 1986, suite à des divergences d’orientation au sein de la JOCI, plusieurs mouvements nationaux, dont la JOC de France, font scission et créent la CIJOC. C’est aujourd’hui cet organisme qui est soutenu et reconnu par le Saint Siège.
Organisation de la CIJOC
Aujourd’hui, la CIJOC regroupe environ 40 mouvements membres, et quelques mouvements contacts, situés en Europe, Amérique du Sud, Afrique, Asie et au Moyen-Orient. Tous adhèrent à la déclaration de principe de la CIJOC qui définit les objectifs communs, dont le principal est d’œuvrer à la libération des jeunes en témoignant de la présence de Dieu au travail. Structure de coordination, elle respecte l’autonomie d’action et d’organisation des mouvements nationaux. L’organe décisionnel de la CIJOC est le Conseil International qui se réunit tous les quatre ans en présence des représentantes et représentants de tous les mouvements nationaux membres (Le prochain aura lieu en Ethiopie en Juillet 2020). La CIJOC dispose également d’un Secrétariat International composé de trois responsables permanents, élus par les mouvements nationaux.Missions et projets
La mission principale de la CIJOC est de promouvoir la solidarité internationale entre les jeunes travailleurs du monde et d’œuvrer au développement et l’extension de la JOC dans le monde. Ainsi, la CIJOC propose régulièrement des formations et des échanges entre les mouvements nationaux, comme le prochain Rassemblement Européen des Militants au Portugal.Porte-parole de la voix des jeunes travailleurs et travailleuses auprès des différentes organisations internationales, la CIJOC a récemment fait la promotion de l’Agenda du Travail Décent, pris part aux séminaires sur « L’avenir du Travail » dans le cadre du centenaire de l’OIT, et a participé activement au Synode des jeunes organisé par le Saint Siège en Octobre 2018.

En savoir plus sur le site de la CIJOC

En savoir plus sur le Rassemblement européen des militantes et militants de juillet 2019 : cliquer ici