Conseil international de la CIJOC : on file sur l’Ile Maurice

Aujourd’hui la grisaille gagne la France,
pour prolonger un peu l’été, partons en quête de soleil avec la JOC de l’Ile Maurice !

La première équipe JOC a été fondée en 1939, mais les diocèses ont mis 10 ans à reconnaître le mouvement et à permettre son extension. Une fois cette reconnaissance obtenue, la JOC de l’Ile Maurice a compté jusqu’à 40 équipes dans sa période de plus forte activité.

Aujourd’hui il y a 70 jeunes de 14 à 30 ans. Chaque équipe est appelée à mener une action personnelle ou collective. Ainsi la JOC est un moyen pour les jeunes de pouvoir s’exprimer et s’insérer dans la vie de la société.

La JOC de L’Ile Maurice a créé une école ménagère en 1955 afin de permettre aux jeunes filles de s’exprimer et de connaître la réalité de ce travail.

Il y a aussi de la sensibilisation auprès des jeunes sur les grossesses précoces, la drogue et les MST (Maladies Sexuellement Transmissibles). Il y a également des camps chantiers pour permettre à des jeunes précaires de construire leurs maisons.

Durant la campagne d’année « Travailleur, tu as de la valeur » une enquête a été menée auprès de 800 travailleurs, afin de permettre à la société de se rendre compte de la réalité de vie des jeunes. Actuellement la campagne est « Toi jeune, c’est quoi ta priorité ? », dont le but est de permettre aux jeunes de devenir acteurs de leurs vies par leurs prises de décisions.

François et Amélie,
Vos reporters, jocistes sans frontières