Conseil international de la CIJOC : la JOC d’Éthiopie

Aujourd’hui, départ pour l’Éthiopie.

La JOC d’Éthiopie a été fondée en 1991 dans la capitale : Addis Abeba, par l’aumônier Lesan Christos Matheos. Au fil du temps, la JOC s’est développée dans 7 diocèses. Aujourd’hui elle rejoint 3 160 jeunes dont la moitié composée de travailleurs.

La formation est une notion très importante dans le mouvement. Les jocistes ont d’ailleurs l’occasion de découvrir le militantisme, la responsabilité et la spiritualité avec la JOC.

Le 13 novembre, à l’occasion de la fête internationale de la CIJOC, les jeunes se retrouvent pour partager un moment convivial. Le 1er mai est également un jour de joie et de lutte pour les jocistes.

De 2014 à 2018, la campagne d’action porte sur le chômage et la migration.
Pour l’aspect migration, il faut savoir qu’en Éthiopie, de nombreux jeunes quittent leur pays afin de trouver du travail. Ils partent majoritairement vers les États Unis, l’Afrique du Sud, l’Europe ou le Moyen Orient. Pour le chômage, il s’agit surtout de femmes qui cherchent un emploi dans le domaine des travaux domestiques.

François et Amélie,
vos reporters, jocistes sans frontières