La chasse aux chômeurs et chômeuses est ouverte, pas à l’emploi

Communiqué de presse, le 6 avril 2018 Projet de loi « Avenir professionnel » La chasse aux chômeurs et chômeuses est ouverte, pas à l’emploi « Contrôles », « radiations », « offres raisonnables d’emploi »… Un vocabulaire et des décisions déconnectés des réalités vécues par les chômeurs et les chômeuses. La ministre du travail, Muriel Pénicaud…

Lire la suite

Le 3 avril, continuons la mobilisation contre la sélection, pour une université ouverte !

Appel inter-orga, le 3 avril 2018 Alors que les jeunes se mobilisent pour la défense de leur droit à l’éducation et la protection de leurs services publics, le gouvernement fait pour l’instant le choix de nier leurs revendications, et poursuit au contraire une politique de régression, toujours au détriment des plus précaires. L’exécutif aura dans le…

Lire la suite

Assurance chômage : le 21 mars, tous et toutes aux Bahamas !

Le 21 mars, tous et toutes aux Bahamas ! Défendons une assurance chômage respectueuse des droits des chômeurs Après Laurent Wauquiez dénonçant les « chômeurs qui profitent de la vie », après Christophe Castaner insistant sur le fait que « la liberté, ce n’est pas bénéficier des allocations chômage pour partir deux ans en vacances », Damien Adam, député de…

Lire la suite

Réforme de l’apprentissage : et les jeunes ?

Communiqué de presse, le 13 février 2018 Le Gouvernement dévoilait vendredi 9 février ses premières mesures pour l’apprentissage. La JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne) observe des annonces en demi-teinte loin des ambitions que prévoyait le rapport initial, suite à la concertation présidée par Sylvie Brunet : formation au droit du travail oubliée, discrimination par l’âge qui perdure, aide au transport…

Lire la suite

Mobilisé·e·s le 1er février contre la sélection à l’université et pour la liberté d’étudier

Appel inter-orga, le 29 janvier 2018 Suite au vote de la loi réformant l’accès à l’université votée en décembre à l’assemblée, le mois de janvier est celui de la mise en place de la sélection dans les universités via la nouvelle plateforme « Parcoursup ». Afin de trier les dossiers des lycéen∙ne∙s, chaque université se fondera sur…

Lire la suite

Chômage des jeunes : la JOC envoie son Cahier de Doléances aux parlementaires

Communiqué de presse, le 24 janvier 2018 Ce mercredi 24 janvier, la JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne) vient d’envoyer aux parlementaires du Sénat et de l’Assemblée Nationale ainsi qu’aux eurodéputés français son Cahier de doléances, 40 revendications pour l’emploi digne y sont déclinées. A l’occasion de son dernier rassemblement national : « Jeunes privé·e·s d’emploi digne…

Lire la suite

Assurance chômage : l’accompagnement plutôt que le contrôle !

Communiqué de presse, le 10 janvier 2018 Ni fainénant.e.s, ni fraudeur.se.s : privé.e.s d’emploi ! A la veille du démarrage des négociations sur l’Assurance chômage, la JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne) s’inquiète de la tournure que pourraient prendre ces dernières. La note publiée par Le Canard Enchaîné fin décembre et qui révèle la volonté du Gouvernement…

Lire la suite

Non à la sélection à l’entrée de l’université !

Appel des organisations de jeunesse Non à la sélection à l’entrée de l’université ! Depuis la rentrée nous avons été de toutes les mobilisations notamment contre les ordonnances visant à casser le code du travail et pour la défense des services publics. En plus des ordonnances et de l’austérité qui s’abat sur l’ensemble des politiques publiques,…

Lire la suite

Mobilisons-nous le 21 septembre !

Mobilisons-nous le 21 septembre contre le projet d’ordonnances ! Le 12 septembre dernier, ce sont des 400 000 travailleu∙se∙rs, jeunes en insertion, étudiant∙e∙s, lycéen∙ne∙s, et privé∙e∙s d’emploi qui se sont mobilisé∙e∙s partout en France pour exiger le retrait du projet d’ordonnances, un projet de régression pour nos droits collectifs, qui aggravera la précarité sur le marché du…

Lire la suite

Dans la rue contre la casse de nos droits !

Le contenu du projet d’ordonnances présenté par le gouvernement confirme que cette réforme du droit du travail vise à fragiliser un peu plus les protections collectives des salarié∙e∙s. C’est une régression sociale historique. Les mesures contenues dans le projet d’ordonnances vont, bien entendu, fragiliser en premier lieu les plus précaires, et parmi eux les jeunes,…

Lire la suite